Camping en Ardèche : Où faire du canoë-kayak et du canyoning ?

Camping en Ardèche : Où faire du canoë-kayak et du canyoning ?

L’Ardèche est une destination de premier choix pour les fans de sports d’aventure. Le canoë-kayak fait partie des disciplines pratiquées dans le département. Les gorges profondes ainsi que les différents cours d’eau sont un véritable terrain de jeu pour les amis et les familles en quête d’un peu d’aventure. Ces derniers peuvent aussi s’essayer au canyoning. Pour profiter de ces activités, séjournez quelques jours en camping en Ardèche Sud. Suivez le guide.

Faire du canoë-kayak dans les gorges de l’Ardèche

Les gorges de l’Ardèche forment un canyon d’une trentaine de kilomètres de long. La rivière a creusé son lit profondément entre la commune de Vallon-Pont-D’Arc et celle de Saint-Martin. Cet écrin naturel attire des aventuriers de tout l’Hexagone. Ils viennent principalement pour admirer la beauté de cet endroit. Un certain nombre de ces touristes monte à bord de canoë pour mieux voir les impressionnantes parois rocheuses bordant la rivière. Le paysage est particulièrement verdoyant entre le fameux Pont d’Arc et Dent de Rez. Cette partie de l’itinéraire se trouve en pleine réserve naturelle. Puis, c’est une sortie 100 % nature qui s’adapte aux besoins des familles. Les 30 km de canyon sont divisés en différents tronçons. Il est également possible de tout parcourir en une journée.

L’aventure commence au Vallon-Pont-D’Arc pour marquer une halte à Chames. Encore plus bas, il y a Sauze. Ce sont les lieux où les kayakistes peuvent se dégourdir les jambes un moment. Les fans de rapides pourront s’adonner à leur sport favori. Par endroit, le rythme du cours d’eau s’accélère. C’est notamment le cas au rapide du Charlemagne ou de la Dent Noire. Les mordus de rafting pourront aussi pagayer pour gérer le courant au passage de l’Esclapayre et celui des Champs. Si vous avez la fibre sportive, les passages de Bourges, Beaume ou l’Eyrieux sont parfaits pour vous dépenser.

Après autant d’activités, appréciez le confort et l’intimité de votre mobil-home au camping Mazet plage en Ardèche. Vous pourrez aussi partager votre expérience avec les amis que vous vous êtes faits au camping.

D’autres sites moins touristiques pour faire de la descente

Avec ou sans guide, vous pouvez faire du canoë-kayak dans les différents cours d’eau de l’Ardèche. Il serait tout de même préférable de se faire accompagner par un moniteur, surtout si vous êtes néophytes en matière de rafting. Quoi qu’il en soit, le principal spot se trouve au Vallon-Pont D’Arc ainsi que sa fameuse arche naturelle. Faire du kayak pendant son séjour en camping en Ardèche sans passer par cette étape serait incomplet.

Puis, il y a d’autres lieux pour faire de la descente. Les Assions se trouvent à 30 km de la commune de Vallon-Pont-D’Arc. Cet endroit permet de pagayer dans le calme et la tranquillité. Légèrement plus proche, Balazuc est une étape incontournable. Les bases nautiques accueillent le grand public. La descente se fait toujours sur l’Ardèche. Ceux qui apprennent encore à pagayer peuvent apprécier Chauzon. Ce village a un spot qui convient aux débutants. Si vous aimez les histoires de chevaliers, la bourgade de Ruoms est à ne pas manquer. Il s’agit d’une ville du Moyen Âge qui a beaucoup à raconter. Un peu plus au nord d’Aubenas, vous trouverez Ucel. La municipalité a fait une zone de mouillage. Les aventuriers prennent leurs embarcations à cet endroit. Vogüé et Lanas, sont aussi à essayer.

Les sites pour faire du canyoning

À distinguer du kayak, le canyoning reste une discipline sportive par excellence. Il comporte plusieurs sports complémentaires. Cette activité peut se pratiquer dans un grand nombre de sites. Vous aurez l’embarras du choix pendant votre camping en Ardèche Sud. Si vous avez besoin de conseils, n’hésitez d’ailleurs pas à demander au personnel de votre camping en Ardèche le site qui convient à votre niveau. En tout cas, notez que Chassezac fait figure d’incontournable pour les mordus du canyoning. Le parcours rassemble une multitude de techniques spécifiques. Ils vont apprécier les descentes en rappel, les sauts, quelques toboggans ainsi que la nage. Ce parcours est conseillé aux sportifs confirmés.

Pour les néophytes, il serait mieux de se tourner vers Ourlette. C’est une cuvette d’eau pour les enfants. Lorsque vous commencez à maîtriser les bases, passez à Bourdaric. Les différentes cascades font le charme de ce beau parcours de canyoning. À Brugière, la tracée ressemble à de la randonnée aquatique. Il s’agit d’un coin sauvage sympathique que vous devriez pouvoir décrire à vos amis. Rochecolombe est aussi un petit canyon agréable pour les sorties. Une Tyrolienne permet de se faire un peu d’adrénaline. Les sensations fortes sont au rendez-vous au Saut de la Dame. Le débit d’eau rend ce parcours plus technique que les autres. C’est aussi le cas de Claduègne qui offre des toboggans naturels. La baignade en eau vive est aussi possible à certaines périodes de l’année. Enfin, des endroits comme Rimouren, Blacherette ou la Pissevieille sont encore à découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *