Guide des vacances à Saint Cyprien et dans les Pyrénées-Orientales

Guide des vacances à Saint Cyprien et dans les Pyrénées-Orientales

C’est en région Occitanie, dans le département des Pyrénées-Orientales que se trouve la petite commune de Saint-Cyprien. Ceux qui habitent à Perpignan la connaissent bien, car elle est à environ 13 km à l’est près du canton de la Côte sableuse. Saint-Cyprien s’est fait connaître en 1960 avec le projet d’aménagement touristique du littoral du Languedoc-Roussillon. Cette ville attire aujourd’hui de nombreux globetrotteurs venant des quatre coins du monde.

Se rendre à Saint-Cyprien

Pour ces vacances, vous pouvez très bien partir avec votre voiture. Passez chez votre mécanicien pour quelques entretiens et de Paris, prenez l’A75. Il faut compter un peu plus de huit heures de route. Si vous êtes à Lyon, il faut prendre l’A7 puis l’A9 pour rejoindre Saint-Cyprien. De là, le trajet est plus court, car il faut parcourir environ 471 km. Peu importe votre point de départ, Saint-Cyprien est bien desservie par le réseau routier. Si vous ne partez pas avec votre voiture, vous pouvez prendre le train. Il est à noter qu’à Saint-Cyprien, il n’y a pas de gare. Ceci dit que vous devez prendre un ticket à destination de Perpignan, d’Elne ou d’Argelès. De là, vous pourrez continuer le voyage en bus ou en taxi jusqu’à Saint-Cyprien. Que ce soit en voiture ou en train, vous devez faire pas moins de 4 heures de trajet. Ceux qui ne veulent pas perdre du temps pourront envisager de prendre l’avion. Pour ce moyen de transport aussi, il faudra atterrir à Perpignan ou à Carcassonne. Entre ces aéroports et Saint-Cyprien, il y a des bus qui assurent la liaison.

Où dormir à Saint-Cyprien ?

Cette ville fait un peu plus de 15km², mais elle abrite tout de même de nombreuses infrastructures hôtelières. Vous pouvez également trouver des appart’hôtels, des résidences de vacances, des chambres d’hôte et des villages de camping. Pour sortir des sentiers battus, vous pouvez essayer cette année un village de camping 5 étoiles à Saint-Cyprien : le Cala Gogo. Si vous êtes parti avec votre caravane ou votre camping-car, vous pouvez prendre un emplacement dans le village. L’emplacement est assez spacieux et on peut même se permettre de planter une tente pour le plaisir des enfants. La location de l’emplacement vous donnera accès à des sanitaires haut de gamme et aux différents loisirs proposés sur place. Pour plus de confort, vous pouvez faire la réservation d’un mobil-home. Un village peut vous proposer différents types de mobil-homes, mais choisissez en fonction de vos besoins. Certains mobil-homes ont jusqu’à quatre chambres avec deux salles de bain, ce qui donne une capacité d’accueil de huit personnes. Pour profiter du soleil au pays catalan, pensez à choisir un mobil-home avec une terrasse couverte. Avant de faire la réservation du village de camping dans le Pays Cathare, pensez à vérifier les équipements qu’il y a sur place. Il serait bien de séjourner dans un village où il y a un espace aquatique : ceci vous permettra de profiter de la piscine chauffée après la découverte d’Argelès-sur-Mer et de ses alentours.

Découvrir la gastronomie locale

Pour ces vacances, il ne faut pas uniquement se concentrer sur les lieux à visiter. Saint-Cyprien a aussi une gastronomie à vous faire découvrir ou du moins à faire découvrir à vos papilles. Les plats de cette région reflètent la culture catalane avec la richesse en légumes, en huile d’olive et en féculents. Les Cypriannais utilisent beaucoup les fruits de mer et les poissons en cuisine et ceci s’explique par sa proximité avec la Méditerranée. Pour vos soirées barbecues au camping, par exemple, vous pouvez acheter dans un marché local des boudins catalans. Ces derniers sont des best-sellers du rayon de la charcuterie en Pyrénées. Ce sont des saucisses faites à partir de sang de porc et de viande maigre et d’épices. Ils peuvent être blancs ou noirs. Si vous voulez déguster de la cargolade, on vous conseille de vous rendre dans un petit restaurant local. C’est un plat d’escargots grillés dans leurs coquilles, mais leur préparation nécessite un bon savoir-faire. Pour les assaisonner, il prend du saindoux, des herbes, du sel et du poivre. Au fil du temps, il faut ajouter dans la coquille du lard fondu, ce qui rend ces escargots très savoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *