Partir en vacances avec des enfants : les démarches administratives

Partir en vacances avec des enfants : les démarches administratives

Ce n’est pas parce que vous avez des enfants en bas âge dans la famille que vous ne pouvez pas envisager de parties en vacances cette année. D’ailleurs, ce sont notamment les petits qui ont surtout besoin d’un air frais et d’un cadre moins stressant. Les experts disent que ce sont de bonnes choses pour leur bon développement. Mais afin que votre périple à l’autre bout du monde soit un succès, vous devez respecter certaines formalités administratives. Le point.

La présence d’un tuteur légal

Un enfant en bas âge ne peut voyager seul. Il en va de son bien-être et de sa sécurité. Il est préférable pour ces derniers d’^être avec un tuteur légal. Ce peut être les parents ou une personne ayant obtenue leur autorisation pour la garde de ce dernier : tante, oncle, membre de la famille ou ami, etc. certaines compagnies aériennes exigent même la présence d’un adulte.
Dans tous les cas, sachez que les enfants doivent payer leur place dans la cabine, comme n’importe quelle personne adulte. Afin de réduire le budget de votre voyage, et dans le but de vous permettre de voyager en famille, on vous conseille notamment de choisir des places en économique.

Les papiers à avoir

Contrairement aux idées reçues, les mineurs doivent aussi disposer d’un certain nombre de paperasses pour pouvoir voyager d’un pays à un autre. Bien évidemment, on compte parmi ces derniers le passeport qui est une pièce d’identité au niveau international. Ce dernier devant être renouvelé tous les 5 ans environ.
À cela s’ajoute l’autorisation de séjourner ou un VISA. En fonction des pays, ce document peut être facile à obtenir ou non. Comme c’est le cas pour le Canada et les États-Unis, une demande en ligne sera amplement suffisante.

Faut-il ou non passer par la vaccination ?

La demande de VISA est bien souvent accompagnée d’une demande de vaccination. Tout dépend des pays. Toutefois, combien même les ambassades ne vous l’exigent pas, vous devriez tout de même en passer par là. Il en va de la sécurité et de la santé de vos enfants. Leur métabolisme n’est pas encore aussi bien rodé que le vôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *