Vacances en camping aux Sables-d’Olonne : que faire ?

Vacances en camping aux Sables-d’Olonne : que faire ?

La commune des Sables-d’Olonne fait beaucoup parler d’elle pendant la période estivale. Cette station balnéaire de la Vendée (85) a toutes les qualités pour offrir un séjour inoubliable. Avec ses kilomètres de sable fin, les amateurs de belles plages sont servis. Cette destination de la Côte de lumière située à trois heures et demie de TGV de la capitale porte bien son nom : les rayons et la chaleur du soleil sont toujours au rendez-vous. La température annuelle y est de 18.7°C. Outre ces qualités, la commune réserve des monuments historiques et diverses attractions aux visiteurs.

Les quartiers et les monuments historiques des Sables-d’Olonne à visiter

Le quartier de la Chaume se trouve au cœur de la ville. Il est reconnaissable par ses petites maisons. Les ruelles sont tellement étroites qu’il y a juste assez d’espace pour que deux personnes se croisent. Cet endroit est à visiter à pied. Il permet de s’imprégner de l’ambiance qui y régnait à la création du petit village de pêche il y a de cela plus d’un millénaire. Le phare est un lieu à ne pas rater sur place. Puis, il y a le Prieuré Saint-Nicolas. Cet établissement existe depuis le XIe siècle. Il dispose d’un très beau parc où vous pourrez admirer les environs. La vue sur la baie est tout simplement splendide. Pour davantage de stupéfaction, vous devez monter dans le clocher panoramique de l’île d’Olonne. Vous l’avez peut-être compris, cet édifice se trouve en léger retrait de la ville. Pour atteindre le sommet, il faut gravir des centaines de marches. L’effort est récompensé par une vision à 360°. Depuis les hauts du clocher, vous pouvez apercevoir la ville, les marais ainsi que la forêt d’Olonne. Le château Saint Clair est un autre endroit à visiter.

Profiter de la plage et des activités nautiques

Le littoral se compose de dunes sauvages très appréciées des randonneurs. Les marais font également partie du paysage. Ces zones marécageuses ont une faune exceptionnelle. Ce sont essentiellement les oiseaux marins et migrateurs qui peuplent ces lieux. Puis, il y a la baie de Cayola. Cette partie de la Côte de lumière est restée sauvage. Une petite balade le long de la plage vous permet de découvrir la dune de galets. Diverses espèces végétales sont également à apprécier. Cela dit, les visiteurs viennent principalement pour les sports nautiques.
Divers spots de surf s’y trouvent. Les Sables-d’Olonne est une destination dédiée à la glisse. Vous pouvez y pratiquer diverses déclinaisons du surf, notamment le stand-up paddle et le kite surf. La planche à voile figure aussi parmi les disciplines à découvrir. Le vent souffle toute l’année pour permettre la pratique de ce sport. Si vous avez le temps, programmez une petite sortie en mer. Après tout, vous vous trouvez en Vendée, la capitale mondiale de la navigation en haute mer.

Pour un séjour enrichissant

Passer des vacances dans un domaine de camping des Sables d’Olonne tel que camping-leparadis85.com/ a ses avantages. En effet, le camping n’offre pas seulement des hébergements à louer comme le mobil-home, il propose aussi des loisirs. Dans un camping des Sables d’Olonne, il y a toujours une piscine. Selon le nombre d’étoiles du camping, il peut même y avoir tout un parc aquatique, des terrains de loisirs. En soirée, il y a presque toujours des animations. En dehors du camping, les sites à voir ne manquent pas.
Les Sables-d’Olonne dispose de plusieurs musées. Ce sont des salles d’exposition avec des thématiques différentes. Le Musée de l’Abbaye Sainte-Croix a deux espaces distincts. Une salle est dédiée aux expositions temporaires. L’art contemporain constitue un thème régulièrement mis à l’honneur. Les artistes se relaient pour montrer leurs talents à travers des vidéos, des écrits ou bien des œuvres picturales.
L’île Penotte est un musée de plein air. Ce quartier arbore fièrement des fresques réalisées par une artiste. Cette dernière est connue pour ne travailler exclusivement qu’avec des coquillages ramassés dans les environs. Mme Arnaud-Aubin reprend le style art naïf pour donner vie à un dédale de ruelles.
La Tour Arundel est un autre endroit à ne pas manquer. Les fans d’épopées marines découvrent sur place l’histoire de légendaires bateaux. La plupart de ces navires représentés en maquettes sont des bâtiments du XVIIe siècle. Ceux qui raffolent de récits de pirates et de naufrage seront servis.
Pour en apprendre davantage sur la mer, il y a l’aquarium des Sables-d’Olonne. Cet endroit permet de découvrir la richesse du monde sous-marin des environs et d’ailleurs. La faune du monde entier est également représentée au zoo de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *