Femme enceinte, partir en camping en Bretagne, est-ce possible ?

Femme enceinte, partir en camping en Bretagne, est-ce possible ?

Lorsque vous attendez un heureux événement alors que les vacances d’été arrivent, une question vous taraude l’esprit. Vous vous demandez s’il est possible de partir en camping en Bretagne ou ailleurs en étant enceinte. Les prochaines lignes vous apportent quelques éléments de réponse.

Certaines destinations sont plus indiquées que d’autres

Du fait de son état, une femme enceinte doit se refuser certaines destinations. Il faut notamment qu’elle évite les destinations de vacances trop lointaines. Partir à l’étranger n’est pas donc pas recommandé surtout si la date prévue pour l’accouchement est proche. En effet, les longs voyages ne sont pas indiqués aux femmes enceintes. Rassurez-vous, il y a divers autres endroits où on peut encore passer ses vacances. Rester quelques semaines dans une station balnéaire de France telle que la Bretagne vous fera du bien. Pendant le séjour, vous devrez pouvoir nager et pratiquer quelques activités nautiques. La nage procure une agréable sensation de légèreté lorsque le ventre commence à peser sur le corps. Il suffit que l’eau soit propre et assez chaude pour ne pas importuner le bébé. Le surf et les disciplines trop intenses sont à bannir. La montagne devrait aussi convenir à la femme enceinte. Cette dernière peut se relaxer dans un environnement calme et apaisant. Elle devrait aussi profiter de l’air frais pour travailler ses exercices de respiration. Pour ceux qui font du yoga prénatal, la montagne reste le décor idéal.

Les vacances en camping et ses bienfaits sur votre grossesse

Une femme enceinte peut tirer profit de ses derniers mois de liberté. Après l’arrivée de bébé, sa vie ne sera plus jamais comme avant. Oui, elle n’aura plus beaucoup de temps libre. Pour apprécier ces mois de liberté avant l’accouchement, elle peut profiter du grand air. Les campings en Bretagne offrent cet espace de liberté. Par ailleurs, il est toujours bon de pouvoir se relaxer afin de prendre des forces pour l’épreuve qui va venir. La future maman a besoin de se sentir bien dans son corps avant de donner naissance à son enfant. Le contact rapproché avec la nature est une occasion de cultiver une attitude Zen. Une longue balade dans la forêt de Brocéliande fera du bien à ses articulations et à sa musculature. Une croisière dans l’Archipel des Glénan ou dans la baie du Morbihan constitue une autre manière de retrouver sa sérénité. Ces agréables expériences sont possibles sur les côtes bretonnes. Si la future mère est sportive, l’habituel cardiotraining doit prendre la forme de randonnée ou d’aquagym. La natation aussi est un sport complet qui permet à la femme enceinte de rester active. Il est nécessaire de faire du sport pendant la grossesse pour avoir suffisamment de forces le jour de l’accouchement. La femme enceinte peut ainsi nager librement dans la piscine du camping. Si elle prend une réservation sur https://www.campingduletty.com/, elle peut aussi profiter de l’espace bien-être de ce camping de Bretagne.

Des précautions à prendre avant le départ en camping en Bretagne

Il est nécessaire d’avoir l’aval d’un professionnel de la santé avant de partir en voyage. La femme enceinte doit consulter son gynéco-obstétricien pour avoir la certitude de supporter un trajet vers la Bretagne. La sage-femme devrait aussi être en mesure de lui indiquer s’il lui est possible de faire un assez long trajet. Au premier trimestre, il vaut mieux faire preuve de vigilance et ne pas s’éloigner de chez soi. À partir du quatrième mois, les nausées et les malaises disparaissent. Ainsi, la femme peut faire un voyage normal et pratiquer un certain nombre d’activités. S’il faut partir en vacances à partir du septième mois, il vaut mieux se préparer à l’éventualité d’un accouchement. Choisir une destination avec une bonne maternité reste une bonne décision. Les spécialistes recommandent quelques gestes simples pour que les vacances se passent sans encombre. Ils conseillent notamment de porter des sandales à semelle rigide pour épargner les pieds qui sont déjà fortement sollicités par le poids de bébé. Le port de chapeau est indispensable et les bains de soleil sont à éviter. À la rigueur, il faut se contenter d’un bref moment allongé sous le soleil avec une protection cutanée de type écran total. Il est primordial de continuer de se nourrir de manière équilibrée. Boire 2 à 3 litres d’eau est indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *